Communauté Jésus-est-Seigneur

Notre fondateur - Joseph Guiho

 Menu
Accueil
Qui sommes-nous
Notre fondateur
Notre Maison-Mère
Reconnaissance canonique
Pour nous joindre
Nouvelles
Nos activités
Autres

Né en 1930 à Timmins, dans le nord de l'Ontario, d'une famille nombreuse où il fut heureux, il fit son cours classique à St-Victor de Beauce où il reçoit le prix Prince-de-Galle, prix accordé à l'étudiant qui obtient les plus hautes notes dans tous les collèges affiliés à l'Université Laval. Mgr Jean-Guy Hamelin, alors évêque de Rouyn-Noranda, disait dans son homélie qu'il prononçait aux funérailles de Joseph, le mardi 2 février 1999:

"Joseph, c'était un phénomène de l'intelligence et de l'amour. Je l'ai dit l'autre jour à la télévision, c'est probablement un des hommes, une des personnes les plus intelligentes que j'ai rencontrées dans ma vie. Joseph avait tout lu, tout retenu, il approfondissait les questions, il était brillant, il avait une plume très vive, vous le savez très bien. C'est un homme qui nous surpassait, disons-le bien humblement, par la stature de son intelligence. Phénomène de l'intelligence. C'était aussi un phénomène de l'amour et on peut dire que l'amour le consumait. Aucun appel demeurait sans appel pour lui, aucune souffrance, aucune misère qui ne l'émeuve. Sa porte était toujours ouverte et son cœur évidemment…"

Son père, Jean-Pierre Guiho, et sa mère, Louise Blaquière, viennent d'Europe, mais ils se sont mariés au Canada alors qu'ils habitaient dans l'Ouest canadien. Ensuite, ils se sont rendus en Amérique du Sud où son père fut missionnaire laïc. Sa mère est décédée le 18 mai 1978, à l'âge de 86 ans, et son père le 26 avril 1977, à l'âge de 93 ans.

Joseph est "né de la seconde couvée" comme il disait. Il fut ordonné prêtre le 24 mai 1959 par Mgr Maxime Tessier, évêque du diocèse de Timmins. Au début des années '60, il est professeur au séminaire Saint-Michel de Rouyn-Noranda et il enseigna aussi au CÉGEP et à l'Université du Québec, également à Rouyn-Noranda. Curé d'Évain depuis 1976 et ce jusqu'en 1997, il y resta 22 ans, vu tout ce qui était suscité autour de lui dans le renouveau. Homme très dévoué, il travaille la nuit pour pouvoir être toujours de service. Il dort la plupart du temps quelques heures au petit matin. Régulièrement la nuit il parle au téléphone pendant des heures avec des gens qui sont dans le besoin et vers qui souvent il va afin de pouvoir aider de toutes les façons.

Il accueille constamment au presbytère des gens dans le besoin qui y habiteront quelques fois pendant des années. Il agit comme un père pour eux, mais aussi avec ses paroissiens bien sûr. Vivre pauvrement, il donne son salaire aux gens dans le besoin. Il fait de même pour la communauté.

Homme d'un très grand charisme, il pouvait enseigner facilement pendant des heures rendant ainsi quelques fois ses homélies plus longues que prévu. Mais il était très intéressant et peu s'en sont plaints. Il allait ainsi prêcher un peu partout au Québec, jusqu'à New York et même à Haïti.

Très priant, il pouvait passer des heures en adoration et en prière, presque toujours devant le tabernacle les bras en croix. Il trouvait tellement bon rester en compagnie de "son Jésus" disait-il. Il disait que cela le ravigotait et ainsi il pouvait retourner donner sa vie pour les autres comme Jésus. Et comme lui jusqu'à la mort, ou plutôt jusqu'à ce qu'il "glisse dans la lumière," comme il disait peu de temps avant son grand départ.

"Je sais que je ne mourrai pas. Je ne mourrai pas, je vais glisser dans la lumière. Les gens vont pleurer peut-être autour de moi et je me dirai: qu'est-ce qu'ils font? Mes yeux voient la lumière que la terre ne m'offrait pas."

Joseph est décédé le 28 janvier 1999 à 11h15, à l'âge de 68 ans d'un accident cérébro-vasculaire à l'hôpital de Rouyn-Noranda. Exposé à l'église St-Joseph de Rouyn-Noranda, plus d'un millier de personnes ont défilé près de son cercueil. Ses funérailles ont été célébrées le 2 février, fête de St-Joseph. Certain ont témoigné de guérisons reçues lors du service de Joseph. Sa tombe repose depuis le 10 mai 1999 en crypte à la Maison-Mère de la communauté, à l'Oasis de la charité Sainte-Famille.

833, rue Perreault Est, Rouyn-Noranda (Québec) J9X 5H5 CANADA
Tél. : 819 762-5454 Téléc. : 819 762-0605
Courriel :
oasischarite@hotmail.com