Communauté Jésus-est-Seigneur

Notre maison mère

 Menu
Accueil
Qui sommes-nous
Notre fondateur
Notre Maison-Mère
Reconnaissance canonique
Pour nous joindre
Nouvelles
Nos activités
Autres

En 1996, la décision est prise de bâtir une maison pour la communauté. Maison d'accueil toujours, mais aussi Maison-Mère. Déjà, dans le bulletin de la CJES, "Tu es proche Seigneur" d'avril 1995, en page 10, Joseph mentionnait : "Si Dieu le veut, nous construirons notre Maison-Mère en 1995 sous le nom "Oasis de la Charité"". C'était le 16 mai 1994. À sa réunion de mai 1996, le Chapitre décide, par résolution, de construire en 1997 cet Oasis qui fait partie des projets et des échanges depuis les tout débuts. Et en cette année 1997, l'Esprit Saint prit les choses en main, pour la plus grande gloire de Dieu.

Malheureusement, en décembre 1996, les religieuses cloîtrées de Rouyn-Noranda, les sœurs Servantes de Jésus-Marie, annoncent leur intention de quitter Rouyn-Noranda. L'Évêque, Mgr Hamelin, propose alors à Joseph d'acquérir le monastère. Il fait même les premières démarches. Pour leur part, les religieuses sont heureuses de laisser à une autre communauté leur monastère plutôt qu'à le vendre à de purs inconnus. Le Monastère Nazareth Christ-Prêtre devient l'Oasis de la Charité Sainte-Famille le 8 avril 1997 .

Pourquoi cette appellation faite de deux entités : Oasis et Sainte-Famille? Depuis le début, le nom Oasis était bien ancré dans la pensée des fondateurs puisqu'il représente un endroit accueillant où il fait bon vivre; et c'était le but, accueillir.

Sainte-Famille parce que la sainte Famille est le modèle de base de la communauté. Accueillir comme Marie accueille la demande de Dieu, comme Joseph accueille Marie qui est déjà enceinte et qui, en plus, accueille Jésus comme son propre fils, celui qu'il aimera et protègera. Voilà le modèle de base qui fût choisi.

À l'Oasis de la Charité Sainte-Famille y habiteront des membres de la Communauté, mais aussi des non-membres. Joseph a accueilli, en 22 ans au presbytère d'Évain, des jeunes quelques fois entièrement démolis qui venaient d'endroits très différents et quelques fois de très loin, mais qui avaient en commun un même besoin, l'Amour, le vrai. Joseph les a aimés comme un père. Il les a aidés parce qu'il croyait que Dieu ferait des merveilles avec eux et il a gagné son pari. Il fallait continuer cette œuvre. Dans l'article de la page 10 de Tu es proche, Seigneur de juin 1997, Joseph écrit : " Il nous faut poursuivre l'oeuvre aussi à l'Oasis. Nous bénéficions d'une expérience précieuse. Une fois constitué un noyau de jeunes gagnés à l'Évangile, ils agissent par une contagion presque irrésistible. Tout est grâce!" Les pages 12 à 15 de Tu es proche, Seigneur de juin 1997, élabore la vocation de la Maison-Mère.

Mgr Hamelin confie un mandat bien précis, le 6 mai 1997, à l'Oasis de la Charité Sainte-Famille: "Une grande dévotion à l'Eucharistie anime déjà vos membres, écrit-il. C'est pourquoi, comme pasteur de l'Église de Rouyn-Noranda, je vous confie le mandat spécial de poursuivre la mission de la Congrégation des Sœurs Servante de Jésus-Marie de développer la dévotion à Jésus-Eucharistie, notamment de favoriser auprès des laïcs de notre Église l'adoration de Jésus-Hostie selon des modalités que votre zèle apostolique et les circonstances particulières vous feront déterminer."

833, rue Perreault Est, Rouyn-Noranda (Québec) J9X 5H5 CANADA
Tél. : 819 762-5454 Téléc. : 819 762-0605
Courriel :
oasischarite@hotmail.com